AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 leçon numéro un; toujours éviter d'être vue

Aller en bas 
AuteurMessage
Kendal A. Ainsworth
- élève de 2ème année -
RAVENCLAW.

avatar

Féminin Nombre de messages : 76
Age : 25
« H<u>umeur</u>. : fatiguée...
« R<u>ace</u>. : — loup garou
« P<u>hoto d\'identité</u>.<center& :
Date d'inscription : 28/01/2009

MessageSujet: leçon numéro un; toujours éviter d'être vue   Jeu 29 Jan - 0:25

    La seule chose qui -d'habitude- empêchait Kendal de s'endormir en cours d'Histoire de la magie, c'était le joli minois du professeur Perkinson, qui en plus de son poste professoral était directeur. Un directeur changeant la donne, un directeur jeune. Dès sa première année, la jeune serdaigle avait totalement craqué sur ses cheveux bruns, et sa fâcheuse tendance à lui distribuer de mauvaises notes. Cela dit, Kendal craquait sur tout le monde, et aucun professeur masculin n'y avait échappé. Mais ce jour là, la vitamine C qu'était le professeur Perkinson n'avait pas marché, la preuve...

    La visage de Kendal, lourdement posé dans le creux de sa main gauche glissa, délogé par un sommeil trop prenant. La serdaigle cligna douloureusement des yeux, et s'aperçut avec angoisse qu'elle était en plein cours d'Histoire de la Magie qui apparemment ne donnait uniquement sommeil à la jolie Kendal. En effet, quand la jeune fille tourna sa tête de gauche à droite, elle remarqua avec amusement que deux autres personnes semblaient plongées dans un sommeil -espérons le- léger. Kendal afficha un large sourire, voyant ces mines aussi dépitées qu'elle : le professeur était lui complètement absorbé, ne semblant voir tous ces visages endormies. Enfin, il soupira, regarda la trentaine d'élèves peu enthousiastes, et annonça d'une voix rauque que l'heure de cours s'était écoulée, qu'enfin, les élèves pouvaient sortir. Il ne se fit pas répéter deux fois.
    Dans un mouvement général, la salle se vida presque complètement, emportant Kendal qui se retrouva dehors sans avoir comment cela avait pu arriver si vite. Cependant, elle le rechigna pas, et se laissa traîner dehors. accompagnée par deux filles qu'elle avait rencontré lors de la répartition de cette année, autour de la grande table, la jeune fille s'installa dans l'herbe fraîche du parc de Poudlard, s'offrant un moment de détente. Les trois serdaigles avaient une heure de libre, ce jour là, au grand bonheur de tous les élèves.

    Ces derniers temps, Kendal se montrait plus fatiguée que jamais, dormant moins qu'il ne le fallait, et arborant des cernes qu'elle ne s'était jamais vu porter auparavant. Tout cela, c'était sans doute du à un secret qu'elle gardait bien pour elle, c'était sans doute du à un nouveau statut de sa part. Mais malgré tout cela, Kendal ne s'en montrait pas moins active et exubérante. La jeune fille était d'ailleurs en pleine discussion avec ses deux nouvelles amies, se demandant si le Serdaigle de troisième année "allait bien" avec sa nouvelle petite amie, quand elle s'arrêta nette. Certes, c'était un peu son genre, de parler de quelque chose et de rentrer dans sa bulle, de changer de sujet, ou d'arrêter la discussion, mais ces amies s'en montrèrent néanmoins très surprises.

    La raison de cet arrêt soudain, c'était Betheeny, la meilleure amie de Kendal. Et horreur : les deux jeunes filles ne s'étaient vu de la journée, et ça, il fallait y remédier. Se levant d'un bon d'un seul, Kendal courra rejoindre sa pouffsouffle de meilleure amie, sans aucune discrétion aucune, sans pour autant s'ôter sa grâce naturelle. Sautant presque au cous de Betheeny, Kendal s'écria, ravie de voir la personne qu'elle appréciait sans doute le plus ici.

    « BETHEEEE. Oh, tu m'a manqué tu sais ? Oui, bon, c'est vraique généralement les gens normaux ne saute pas sur leurs amis parce qu'ils leur manque -surtout quand à peine douze ou treize heures se sont écoulées depuis la dernières fois où elles se sont vues-, maaais... »
    Reprenant son souffle, Kendal leva les yeux au ciel, et sourit de plus belle, satisfaite :

    « Mais je suis pas normale. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cute-crocodile.livejournal.com/
Betheeny Charleston
- élève de 2éme année -
HUFFLEPUFF.

avatar

Féminin Nombre de messages : 129
Age : 26
« H<u>umeur</u>. : Changeante...
« R<u>ace</u>. : — animagus
« P<u>hoto d\'identité</u>.<center& :
Date d'inscription : 24/01/2009

MessageSujet: Re: leçon numéro un; toujours éviter d'être vue   Dim 1 Fév - 16:51

[ désolée pour le temps ... je hais le bac blanc --' xD ]


    Betheeny trouvait les dalles de cette salle psychédéliques. Non, en fait, ce n’est pas vrai. Elle détestait cette salle, mais bon, pour s’occuper, elle avait décrété que les dalles étaient intéressantes. Cours de potions. Tsss. Beth’ n’avait jamais aimé ce cours, le jugeant pire qu’inutile. Alors, pour se distraire un tant soit peu, elle fixait le sol, pensant à autre chose. On s’occupe comme on peut, après tout, non ?!
    Le sujet du jour ? Jack O’Daily. Betheeny était folle de ce garçon. Elle qui avait toujours détesté les couples aurait bien aimé en former un avec lui. Contradictoire, non ? N’empêche que dès qu’elle le voyait, elle ne pouvait s’empêcher de lui faire les yeux doux et de rougir. Elle détestait ne pas pouvoir maîtriser ses sentiments. Et elle se trouvait ridicule. D’ailleurs, le jeune homme était placé simplement deux rangs devant elle, et elle se forçait à ne pas regarder dans sa direction. Difficile pour elle. C’est pour cela qu’elle essayait tant bien que mal de se concentrer sur le sol. Ridicule, hein ? Elle le pensait aussi.
    Mais la prof lui demanda de suivre le cours. Comme d’habitude, Beth’ se faisait toujours repérer dans ce cours ci. Il faut dire aussi qu’elle n’était pas très attentive. La jeune fille se reconnecta sur le cours. Ils étaient en binôme pour concocter une potion assez compliquée. La jeune Charleston en avait un peu rien à fiche, mais apparemment, pas sa coéquipière. Une certaine Lexie, de Serpentard. Elle la connaissait à peine, mais bon, elle n’avait pas plus envie que ça de la connaitre aussi il faut dire. C’était une fille assez spéciale, et un peu inintéressante.

      « Mais c’est pas vrai ! »

    Elle avait lu dans ses pensées ou quoi ? A peine avait elle songé au fait qu’elle était complètement inintéressante, que Lexie lui fit tomber le chaudron dessus. Coïncidence ? Toute la mixture bizarre était désormais étalée sur la robe de Beth’. L’horreur. La mixture commençait à ronger le tissu. Oh non, un cauchemar. Betheeny se leva précipitamment de sa chaise, et cria sur sa coéquipière, lui montrant le trou béant dans sa robe de sorcier.

      « Merde ! Tu fait chier ! T’as vu c’que t’as fait ? »

    Betheeny lui avait lancé un regard noir. Pas qu’elle s’énervait facilement, mais là, sa robe était foutue. Heureusement, la jeune fille en possédait une seconde dans sa malle. Mais pour cela, elle devait se rendre dans son dortoir. Sans demander la permission à sa prof’, elle sorti rapidement dans la salle. Elle n’était pas du genre rebelle, au contraire, elle était plutôt calme et effacée. Mais là, rien à fiche. On lui avait bousillé sa robe dans un cours qui l’ennuyait et avec une prof qu’elle détestait. Elle risquait quoi ? La colle au pire. Cette pensée la fit sourire. Naitrait il en elle un esprit rebelle ?
    Arrivée dans les jardins, Beth’ eut à peine le temps de lever la tête que sa meilleure amie lui sauta littéralement dessus. Une vraie folle. Tout le contraire de Betheeny. Mais elle ne pouvait plus se passer de sa pile électrique.

      « Ma Kendie ! T’es vraiment dingue, tu m‘as foutue la trouille ! » Elle s’arrêta un instant, afin d’écouter le monologue de son amie « C’est sûr ça, t’es pas normale. Mais tu veux que je te dises; je crois que c’est pour ça qu’on t’aime » avait elle ponctué d’un sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kendal A. Ainsworth
- élève de 2ème année -
RAVENCLAW.

avatar

Féminin Nombre de messages : 76
Age : 25
« H<u>umeur</u>. : fatiguée...
« R<u>ace</u>. : — loup garou
« P<u>hoto d\'identité</u>.<center& :
Date d'inscription : 28/01/2009

MessageSujet: Re: leçon numéro un; toujours éviter d'être vue   Dim 1 Fév - 17:34

    Kendal esquissa un sourire. Un grand sourire dont seule sa petite personne avait le secret. Replaçant délicatement une mèche de cheveux déplacée par tous ses mouvements brusques, la jeune fille regarda attentivement son Bethee, qui avait l'air plutôt énervée, bien qu'apparemment heureuse de voir son amie. La raison de son mécontentement sauta alors aux yeux de Kendal, qui laissa s'échapper un petit cri de surprise. La robe noire de sorcier de Betheeny laissait voir ses vêtements, à cause d'un trou béant qui avait semblait-il comme ronger le tissu. A la fois surprise et amusée, Kendal haussa les sourcils, et en profita pour répondre à son amie, pourtant bien différente d'elle. Différence de maison, et de personnalité. Pourtant, malgré ces distinctions remarquables les deux jeunes filles s'entendaient à merveille. Cette amitié entre Betheeny et Kendal illustrait à merveille le ô combien connu dicton «les contraires s'attirent».

    « Je crois aussi. Et je te retourne le compliment... Qu'est-ce que c'est que... ça ? »
    Le «ça», qu'elle accompagna d'un geste de la main, désignait bien entendu l'absence de tissu dans sa robe. Dans sa tête, Kendal imaginait déjà des millions de scénarios, tous aussi farfelues les uns que les autres. Betheeny la sage et calme s'était battue avec un couple parce qu'ils gâchaient sa vue, Betheeny la prudente s'était fait mangé sa tenue par une quelconque créature magique, ou même Betheeny avait trouvé le moyen de se rebeller vestimentairement parlant. Que des scénarios presque impossibles à imaginer pour une autre personne, en somme. Mais ce en pouvait être désiré, c'était certains. Quoique, peut-être une nouvelle mode lancée par la pouffsouffle, que Kendal s'empresserait de suivre. La Serdaigle n'était pas un mouton, mais pas loin. Un agneau, diront nous. Paradoxale, pour un loup...
    En vérité, bien qu'elle était perplexe vis à vis de ce nouveau style, Kendal adorait la mode, et les nouveaux vêtements. Et puis, ce qu'elle aimait plus que tout, c'était la mode moldue, souvent bien ridicule. Porter une veste d'une dizaine de couleurs fluo, il fallait le faire, n'est-ce pas ?

    Kendal regarda alors autour d'elle, pour finalement poser son regard sur un banc libre. Sans attendre la réponse de Betheeny, la jeune fille attrapa la main de son amie et l'entraîna doucement vers ce dit banc, un sourire aux lèvres. Sans ajouter un mot, elle s'assit sur ce dernier, invitant Betheeny à faire de même, qu'elle ait le temps, ou non. Kendal mourrait d'envie de savoir ce qui était arrivé à Betheeny, et avait tout simplement envie de l'écouter parler. Et de parler, surtout.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cute-crocodile.livejournal.com/
Joy Charly Laurent
Quelle sera ma maison ?
avatar

Féminin Nombre de messages : 46
Age : 27
« H<u>umeur</u>. : Changeante, ça va & ça vient. But show must go on ! Very Happy
« R<u>ace</u>. : — animagus
Date d'inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: leçon numéro un; toujours éviter d'être vue   Jeu 5 Fév - 22:29

So boring, voilà comment elle voyait ce cours de potion.
Enfin, elle dessinait sur son parchemin, tout en écoutant à moitié. Apolleenh ne serait pas contente de la voir se dissiper autant ! Elle posait de temps en temps son regard sur la table devant elle, la table de sa meilleure amie. Bethee avait été placée près d'une Serpentard, mais Joy savait qu'elle était a peu près autant fan des cours de Madame Volturi que des pieds de troll.
Cependant, il était plutôt distrayant de l'observer faire ; elle posait tantôt son regard sur les dalles de la pièce, tantôt sur le dos de Jack, assis devant. Cela fit naître un petit sourire sur le coin des lèvres de Joy. Elle ne disait rien -sous peine de s'attirer les foudres de Beth- mais n'en pensait pas moins ! D'ailleurs, il faudrait qu'elle se rappelle de parier avec Kendal combien de temps le manège durerait.
Mais pour le moment, elle avait autre chose en tête. Quelque chose qu'il lui fallait au plus vite annoncer à ses amies; elle en trépignait d'avance, ravie du petit effet qu'elle allait produire.
Le TP commençait à peine que l'idiote qui servait de partenaire à Beth lui renversa la potion dessus. Joy échangea un regard étonné avec sa propre camarade de classe, une Gryffi sympa, avant de reporter son attention sur la scène. Volturi n'eut pas le temps de se retourner que déjà Beth avait quitté la salle, hors d'elle.
Joy, comme montée sur des ressors, leva la main bien haut : « Je l'accompagne, Madame ? »
Elle sembla hésiter, puis finalement opina. La jeune femme rassembla rapidement ses quelques affaires, et partit à la suite de sa meilleure amie, qui déjà n'était plus visible. Elle se doutait qu'elle n'était pas montée directement au dortoir, et, elle l'apperçut à travers la foule des élèves rassemblés dans le hall qui sortait vers le Parc.
Essoufflée, elle la retrouva enfin, assise sur un banc, à côté de Kendal.
Elle eut un sourire ironique, et, une fois qu'elle eut reprit totalement une respiration normale, elle dit, en tendant le sac de Bethee : « Mademoiselle n'aurait-elle pas oublié quelque chose, dans sa précipitation ? » Elle eut un sourire carnassier, imaginant sur l'instant l'air obséquieux qu'elle venait de mimer.
Elle se laissa lourdement tomber aux pieds de ses deux meilleures amies, les observant d'en bas.
Elle n'avait toujours pas balancé la nouvelle, et se décida de patienter un peu, un petit air coquin flottant sur son visage, que l'une d'entre elle finirait bien vite par détecter.
- I I love you incrusting myself (A). And I I love you youuu -

_________________
    Joy
    « She's like a rainbow
    Coming, colors in the air
    Oh, everywhere
    She comes in colors »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: leçon numéro un; toujours éviter d'être vue   

Revenir en haut Aller en bas
 
leçon numéro un; toujours éviter d'être vue
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» On croise souvent sa destinée par les chemins qu'on a pris pour l'éviter | Jason
» OH AFRIQUE TU NOUS RESERVES TOUJOURS DES SURPRISES..........
» Je serais toujours près de toi... [Mort de Saveur d'Amande: pv Dauphine, et ceux qui veulent lui rendre hommage]
» Collections numérisées d'enluminures
» TNT - la télé tout numérique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
▬ Praesidium Nocturnus; :: •• Le Domaine •• :: — le parc et les pelouses —-
Sauter vers: