AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Armure, obscurité et conséquences

Aller en bas 
AuteurMessage
Valentine Robinson
- élève de 3ème année -
GRYFFINDOR.

avatar

Féminin Nombre de messages : 11
Age : 31
« P<u>hoto d\'identité</u>.<center& :
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Armure, obscurité et conséquences   Ven 30 Jan - 21:04

    Valentine Robinson attrapa son sac et quitta précipitamment le cachot des potions. Elle se sentait mal, comme si un rouleau compresseur moldu lui était passé sur le corps à plusieurs reprises, s’acharnant à écraser chaque partie de son corps. Le cours s’était affreusement mal passé. Après avoir échoué dans la fabrication d’une potion d’invisibilité, le professeur l’avait prise pour cible de ses remontrances durant le restant du cours. Valentine n’avait pas bronché alors qu’elle avait l’impression de passer pour une idiote et d’être publiquement humiliée.
    « Voici l’exemple type d’une étudiante qui n’a pas compris l’intérêt de cette classe ni la subtilité des potions ! » avait déclaré le professeur à voix haute.
    Ses paroles résonnaient dans la tête de la petite blonde alors qu’elle traversait les cachots, cherchant à regagner sa salle commune. Elle n’arrivait pas à en faire abstraction. Quelle honte ! Ses camarades de classe avaient les yeux braqués sur elle dès que le professeur la visait. Elle avait entendu des Serpentards ricaner et des Poufsouffles la plaindre ce qui avait rendu la rouge et or encore plus agacée. Elle détestait qu’on la plaigne même s’il fallait bien avouer que le professeur de potions avait été terriblement injuste. Elle avait l’impression de ressembler à Oliver Twist, petit bonhomme malheureux au visage couvert de tâches de rousseur et portant des vêtements trop grand pour lui ainsi qu’une casquette de travers. Du moins, c’était l’idée que Valentine se faisait du personnage de Dickens. Lorsque la sonnerie avait retentit, elle avait ressenti un immense soulagement. Ses plus proches amis, Alice Beaufort et Grayson Avery, deux étudiants de troisième année, l’avaient rejoint dès la fin du cours afin de la soutenir.
    Grayson – « Laisse tomber, ce prof est un c*n ! »
    Alice lui jeta un regard noir et le réprimanda. Elle avait toujours été un peu fayotte sur les bords.
    Alice –« Non, ce n’est pas un c*n ! Il a juste été injuste ! »
    Grayson –« C’est un c*n ! »
    Alice leva les yeux au ciel et poussa un profond soupir. Elle adorait Grayson mais des fois, elle avait vraiment envie de l’étriper !
    Valentine –« Bon les deux comiques, ça suffit ! On a quoi comme prochain cours ? »
    Alice –« Histoire de la Magie ! Ca va être un cours fabuleusement passionnant ! »
    Grayson et Valentine échangèrent un regard. Ils n’auraient jamais qualifié leurs cours d’Histoire de « fabuleusement passionnant ». Mais Alice restait Alice et si jamais Grayson et Valentine avaient été tentés de sécher le cours, elle les aurait menacés de brûler l’intégralité de leurs sous-vêtements en guise de représailles. Valentine réajusta son sac sur son épaule et hocha la tête
    Valentine –« Je vais passer aux toilettes avant ! On se retrouve en cours ! »
    Sans laisser à ses amis le temps de répondre, la jolie blonde s’éloigna d’un pas vif.
    Après un saut aux toilettes, la rouge et or emprunta un corridor pour atteindre le premier étage. Elle emprunta un grand escalier de marbre mais à peine eut-elle posé le pied sur la seconde marche de l’escalier que ce dernier se mit à trembler et à ses déplacer.
    Valentine – « Non, non et non ! Pas maintenant ! »
    L’escalier continua à se mouvoir lentement. Si lentement que Valentine eut l’impression qu’un siècle s’écoula avant qu’elle ne put atteindre la « terre ferme ». Valentine jeta un coup d’œil autour d’elle et leva les yeux au ciel agacé. Et voilà ! Elle avait atterri au rez-de-chaussée du château et, qui plus est, dans un obscur couloir encadré par une multitude d’armures en fer. Il allait lui falloir encore dix bonnes minutes pour atteindre le premier étage. La jeune fille accéléra le pas et s’élança dans le couloir mais elle se sentait oppressée par une étrange sensation. C’était comme si quelqu’un l’observait en silence. Elle n’avait connu qu’une seule fois ce sentiment et elle en gardait encore la trace aujourd’hui même. Valentine secoua la tête.
    Valentine –« Bah c’est mon imagination ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://impardonnable.forumactif.com/
Amaryllis R. Tsurimi
- élève de 3ème année -
RAVENCLAW.

avatar

Féminin Nombre de messages : 39
Age : 27
« H<u>umeur</u>. : Toujours joyeuse
« R<u>ace</u>. : — metamorphomage
« P<u>hoto d\'identité</u>.<center& :
Date d'inscription : 24/01/2009

MessageSujet: Re: Armure, obscurité et conséquences   Dim 8 Fév - 19:12

    Je m'étais posé tranquillement dans un couloir désert, entouré d'armures pour pouvoir lire tranquillement. J'étais sortie du cours de potion avec un sentiment bizarre, un peu triste pour la jeune fille qui c'était fait remonter les bretelles par le professeur de potion, mais en même temps j'étais un peu soulagée que ça ne me soit pas tomber dessu, en effet, pour une fois que je n'ai pas loupé ma potion j'en étais presque fière. Donc en sortant du cours, je me suis dirigée ici, laissant tomber les quelques personnes qui m'accompagnent en cours, et qu'on peut qualifié de classe. Certe, en potion on avait tous cours ensemble, griffondor, serdaigle, serpentard, poufsoufle, mais disons qu'après j'ai histoire de la magie avec les griffondor et se n'est pas un cours que j'affectionne particulièrement.
    Environs dix minutes après m'être assise dans le couloir, j'ai entendu les escalier bouger et quelqu'un soupirer.
    *Les escaliers on encore emener quelqu'un loin de l'endroit ou il voulait se rendre ! Ah mon dieu ils n'en feront toujours qu'a leur tête ceux la !*
    Curieuse que j'étais, je me pencha en avant pour voir la victime. C'était une griffondore. En y regardant de plus près, je reconnu la fille du cours de potion.
    *C'est bien ce que je pensais, ce n'est pas vraiment le chemin pour la salle d'histoire de la magie !*
    Je me replongea dans mon histoire, ne voulant pas la déranger et ne sachant pas si je me magnifestais quel serait sa réaction.
    Je tourna la page et me sentie très mal, je ne connaisais que trop bien ce sentiment, il se magnifestait chaque fois qu'une crasse allait me tomber dessu.
    *Qu'est ce qui peut bien m'arriver ? a parte la chute d'une armure ou la colère de la fille...non je ne vois pas!*
    en y réfléchissant encore plus je me dis que justement peut etre que c'était quelqeu chose que je ne voyais pas.
    *Ouai mais dans ce cas la je ne peux rien y faire!*
    Je regardais la fille et vit qu'elle n'était vraiment pas a l'aise.
    *Peut etre qu'elle la senti elle aussi? Il faut que je lui demande!*
    Prenant mon courage a deux mains, je referma mon livre et me leva, je fis deux pas en avant, me trouvant un peu sur le chemin de la jeune filles aux couleurs rouges et dorées, mais ne bloquant pas le passage si cette dernière voulait s'en aller. Et je l'interpella.
    - Salut, excuse-moi, je te dérange peut être, mais est-ce que aurais sentie quelque chose de...dison inhabituel la tout de suite ?
    J'étais vraiment mal a l'aise, et pas vraiment sur qu'elle me réponde.
    *Qu'elle cruche tu es amaryllis, tu pouvais pas l'intercepter autrement non?*


[ Hum désolée si tu voulais quelqu'un de particulier pour te répondre, je suprimerais mon poste. Sinon au passage, désolé mais sa fait un moment que j'ai rien écrit et j'avoue que c'est un peu pitoiable XD]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://daemonis-rising.e-monsite.com/accueil.html
 
Armure, obscurité et conséquences
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Armure lvl75-77 et arme lvl73
» Armure: casque
» [vente] R armure lion
» Armure 140 +
» l armure du Chevalier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
▬ Praesidium Nocturnus; :: •• Rez-de-Chaussée •• :: — couloirs et escaliers —-
Sauter vers: