AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 live in grey ; roméo.

Aller en bas 
AuteurMessage
Roméo Danforth
Quelle sera ma maison ?
avatar

Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 31/01/2009

MessageSujet: live in grey ; roméo.   Sam 31 Jan - 23:03

« grey will be the color if i had a heart. »
What's this? What's this? There's color everywhere.
What's this? There's white things in the air.
What's this? I can't believe my eyes. I must be dreaming.
Wake up, Jack, this isn't fair...



    (C)Leavesden


    « Mon véritable prénom est Romualin, mais je le déteste. On m'appelle tout simplement Roméo et ce depuis que je suis tout jeune. Je suis né le jour de la Saint-Valentin, en Irlande plus précisément. Je suis un descendant de la fière lignée des Danforth. Descendance uniquement mâle depuis des générations. Les seules femmes sont celles qu'ils on choisis, qu'ils on mariés. Je dois perpétuer la lignée, c'est ce que me dit sans cesse le père de mon père. Je dois trouver une femme et créer la descendance uniquement masculine. J'ai 18 ans maintenant et la pression est de plus en plus lourde. Je n'y arriverais jamais, je ne pourrais jamais vaincre ma timidité pour aller parler à une demoiselle. »




        & M o i ;

        Prénom ou Pseudo ; Alexandre
        Votre niveau Rp ; Je déteste l'auto-évaluation. Je vous laisse donc en juger par vous-mêmes.
        Présence sur le forum ; Je tenterais d'être le plus présent possible. Je ne serais pas un membre fantôme, ne vous en faites pas
        Avatar réservé ; William Moseley
        Comment avez-vous trouvé le forum ?: Par un e-mail et un lien sur une magnifique création.
        Code du règlement : La nuit est obscure tout comme mon âme.


Merci de ne pas poster tant que je n'ai pas terminé, je risque de déborder sur plusieurs pages.


Dernière édition par Roméo Danforth le Dim 1 Fév - 5:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roméo Danforth
Quelle sera ma maison ?
avatar

Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: live in grey ; roméo.   Dim 1 Fév - 2:35


    Chapitre 1; « a day like everydays »


        Un matin comme les autre, une journée toute à fait normale. J'avais 4 ans, Archibald n'avait que quelques mois tandis que Vladimir avait 8 ans. Ce dernier était parti avec ma mère sur le chemin de traverse. C'est aujourd'hui qu'il devait enfin obtenir le balais auquel il avait tant rêvé. Son septième anniversaire avait été célébré il y avait 2 semaines. Et depuis ce moment, il n'avait cesser de pleurnicher pour avoir son bout de bois avec du poil. Moi, petit enfant de 3 ans, ne voyait pas l'intérêt que pouvais susciter un objet si inutile. Pour moi, il n'y avais que mes jouets à moi qui avaient de l'importance. Mes billes explosives, mes trains qui tournaient sans cesse sur leurs railles et d'autres truc du genre. Nous étions le 3 Janvier, une date sans vraiment d'importance. Oui, ce devait être l'anniversaire de quelqu'un sur la terre aujourd'hui ou encore la date de son mariage ou sinon la naissance de son enfant. Mais pour le gamin que j'étais, c'était tout simplement un samedi comme les autres. Maman devait être partit depuis au moins une bonne heure, je venais à peine de me lever. Mes cheveux étaient légèrement en bataille et mon pyjama était froissé. On m'avait déjà préparé mon déjeuner, prenant la peine de lancer un sort qui le gardait chaud. Je humais doucement l'air à l'odeur savoureuse de vanille. J'allais voir mon père avant de ne faire quoi que ce soit d'autre. Mon petit frère était dans ses bras, dormant paisiblement. Je le regardais, l'air suppliant. Mon père hochait doucement de la tête alors que je m'approchais de mon petit Archie. J'allais doucement déposer un baiser contre son petit front tout doux et tout pâle. Mon père dépose sa main sur ma tête, tentant que replacer mes cheveux avant que je ne fille en riant vers mon assiette de pancakes.

        Je me rappelle encore de ce moment comme si c'était hier, comme si c'était aujourd'hui. Je savourais mes pancakes, je me rappelais de l'odeur, du goût, de la texture. Je me rappelle encore qu'il y avait un trou dans ma chaussette droite par lequel mon petit orteil se montrait le bout du nez. Je me rappelle avoir entendu du bruit, maman qui arrivais avec Vlad sans doutes, m'étais-je dit en continuant de manger. La porte d'entrée s'était ouverte à la volée et plusieurs hommes vêtus de noir étaient entrés, trois pour être plus précis. Ils tenaient de bouts de bois dans leurs mains qu'ils pointaient sur nous. Les trois hommes se concentraient sur mon père et mon petit frère, pointant les bouts de bois dessus. Je me rappelle encore de la tonalité de la voix de l'alpha de la bande.

        « Ahh, Alan, je suis si content de te revoir. »

        Je regardais la scène, comme si c'était un film. L'homme fit signe à un autre. L'autre, petit et trapu, s'empara du bébé qu'il tenait comme si c'était une dépouille. Archie pleurait, mon père sanglotait.

        « Non, tout mais pas ça. Prenez-moi, mais laissez ma famille. Ils n'y sont pour rien. »

        Il pleurnichait, maintenant à genoux devant l'homme qui pointait sa baguette sur son plus jeune fils.

        « C'est le prix à payer, sang contre sang. Votre famille à brisé la notre, maintenant c'est à vous de payer. »

        Un cri de douleur, deux éclairs . Le bébé cessait de pleurer, mon père tombait par terre, tous les deux sans vie. L'un des accolyte remarquais enfin ma présence, donnant un coup de coude à l'alpha. Celui-ci pointait sa baguette sur moi.

        « Petits, il y a des choses qu'on ne doit jamais voir, j'espère que tu en retiendras une leçon. »

        Un éclair vers moi, je tombais sur le sol. Mes entrailles se déchirants lentement. Je n'étais plus conscient de ce qui se passait, je ne voyais plus rien. Je ne me rappelle pas de plus. J'entendis un porte s'ouvrir, une femme crier et pleurer. Le début d'un sortilège coupé par les cris d'un homme. Un cris de douleur, le cris d'un femme, c'est tout ce qui restait. Puis le noir, le noir, et encore le noir.






        Chapitre 2; « bad news »


        Sainte-Mangouste, le lendemain du terrible jours. Mon père et mon Archie étaient partis. Je ne comprenais pas vraiment ce que ça voulais dire, mais on me répétais sans cesse qu'ils étaient partis et qu'ils ne reviendraient jamais. Ma mère était dans une chambre à part, elle refusait qu'on n'y entre moi et Vlad. On l'entendais clairement pleurer de ma chambre à moi. Mon frère était avec moi, il n'avait rien, il était resté dehors, partit chercher de l'aide chez les voisins, une brillante idée. Moi j'avais été trop sous le choc pour bouger et on m'avais torturé. Les médecins disaient que j'avais de la chance d'avoir été épargné par ses brutes qui ne voulaient que Vendetta d'une vielle histoire jamais réglée. J'avais les paupières closes, les yeux me brulaient. On m'avais dit de les restés fermés, que le brulement cesserait d'ici quelques jours. Par contre on m'avais annoncé que je perdrais la vue, à jamais, que je serais aveugle. Aveugle, terrifié, mais en vie.

        «Vlad, est-ce que t'as vu maman ? »

        Il serrait doucement ma main avant de me répondre. J'étais heureux qu'il soit là, même si je ne pouvais pas le voir. Même si je ne pourrais plus jamais le revoir. Dans ma tête il resterait toujours le petit garçon de 8 ans que j'avais alors connu.

        « Non, elle ne veux pas qu'on entre. Mais les médicomages m'ont dit qu'elle allait bien. Son visage est seulement... Lacéré. »

        Je fronçais un sourcil, ne sachant pas ce que lacéré signifiait. Après tout, je n'avais que quatre ans à l'époque.

        «Qu'est-ce que ça veux dire ce mot ? »
        « Ba... eu... Un peu, laid et effrayant. »
        « Tu mens ! Maman elle est jolie ! Maman c'est la plus jolie. »
        « Plus maintenant Roméo, plus maintenant. »
        « Sort ! »

        J'étais faché, maman était jolie, maman resterais toujours jolie pour toute la vie. Je criais, je voulais qu'il parte, mon frère était un menteur. Il déplaça sa chaise et fit quelques pas par terre, comme s'il partait, mais il restait toujours là.

        « Je suis peut-être aveugle, mais pas idiot. Je t'entend respirer. Sort sinon j'appelle l'infirmière. »

        Mon frère soupirais, je l'entendais soupirer. Cette fois il se levait et partait pour de bon. J'entendais le son de ses souliers sur le sol et le son de ses vêtements qui bougeaient avec son corps. La pièce était plongée dans le silence depuis maintenant quelques minutes. J'entendis alors des pas entrer dans ma chambre.

        « Je t'ai dit de partir, je ne veux pas te voir. »

        Une main venait saisir la mienne, j'avais peur. J'ouvris les yeux. C'était ça être aveugle ? C'était ça ne rien voir ? C'était étrange. C'était vraiment étrange, ce n'était pas du tout comme je l'avais imaginer.

        « C'est maman Roméo, c'est maman, n'ai pas peur. »

        Je sentais la joue de ma mère venir se poser sur mon front pendant qu'elle déposait un baiser sur mon front. Je levais ma main, allant chercher son visage. Je pouvais sentir ses blessures. De longues entailles qui déformaient son visage.

        « Maman, c'est pas juste. Les méchants ne sont pas sensé gagner. »
        « Ils n'ont pas gagner mon ange. S'ils avaient gagné nous ne serions plus ensemble. »






        Chapitre 3; « how could i know ? »


        « Maman ? »

        Alors que je marchais dans le couloirs, je l'entendais pleurer. Je me demandais pourquoi elle pleurais. Elle n'avais pas de raison de pleurer. Chez-nous, les miroirs avaient étés bannis. Maman ne voulait plus ce voir dans la glace et moi j'étais aveugle. Enfin, on m'avait dit aveugle. Je l'avais toujours cru d'ailleurs. J'entrais dans la chambre de Lily, allant la rejoindre sur son lit. Je prenais sa main dans la mienne, amenait ma main à son visage pour essuyer les larmes qui couvraient son visage défiguré.

        « Pourquoi pleure-tu Lily ? »
        « Parce que je suis un monstre. »
        « Tu n'est pas un monstre. »
        « Oui, je suis si repoussante. »
        « Non tu est belle maman. »

        Ma mère me regarda, arquant un sourcil.

        « Tu es aveugle, tu ne me vois pas. »
        « Oui je te vois. »
        « Non, c'est ton imagination.»
        « Aujourd'hui tu porte un t-shirt et un pantalon. Tu porte le collier en cœur que papa t'as donné et que tu ne porte plus depuis des années.»

        Ma mère me regardait, bouche-bée. Elle ne comprenais pas ce qui ce passait, pourquoi soudainement je voyais. Pourtant, je n'avais jamais cesser de voir.

        « Quelle couleur sont mes yeux ? »
        « Je ne sais pas. »
        « Mais, tu ne les voient pas, non ?»
        « Oui, mais ils sont de la même couleur que tout.»
        « Quoi ? Tu vois en gris ?»
        « Oui, ce n'est pas ça être aveugle ?»
        « Non, être aveugle c'est ne plus rien voir. »

        Ma mère était au bord des larmes, si heureuse. Elle me pris dans ses bras et me serra fort. Son fils n'était pas aveugle. Il vivait seulement depuis plusieurs années avec une vision grise de la vie. Tout était gris, mais il voyait tout. Il, enfin, je voyais, mais sans couleur. Moi je croyais que c'était ça être aveugle. Comment aurais-je pu savoir ?





        Chapitre 4; « why so shy ? »


        Ma première année à Poudlard. Mon grand-frère était en sixième année et avait décider que cette année, il me trouverais une chérie. Élève de gryffondor, il m'avait trainé avec lui jusque dans son wagon où se trouvais sa petite amie du moment et la meilleure amie de sa petite amie. Nous entrions tous les deux dans le wagon où les filles nous attendaient. À peine la porte était-elle ouverte que leurs odeurs sucrés envahissaient mes narines. Mon frère jeta sa valise dans le porte bagage avant de ce jeter sur sa petite amie pour commencer à l'embrasser. WOW. Je... Comment il faisait ? Le simple fait de les regardés faisait bouillonné mes pommettes. Je rangeais timidement ma valise dans le porte-bagage, m'asseyant à côté de la demoiselle, quoi que, loin d'elle. Elle s'approchait de moi, un sourire aux lèvres, déposant sa main sur mon genoux.

        « Mais t'est mignon comme tout toi. Tu ressembles vachement à ton frère.»

        Elle me souriais et mon cerveau se brouillais complètement. J'avais l'impression que j'allais fondre sur place. Je fixais le sol, je voulais sortir d'ici. Cette fille me faisait sentir mal à l'aise. Je ne savais pas comment réagir, je n'avais plus de contrôle.

        « Eee..jee.. eee..»
        « Comment t'appelles-tu mon beau ? »

        Elle m'avais coupé la parole, gloussant alors qu'elle s'approchait encore de moi.

        « Eee..jee.. eee..»

        Elle ne faisait que glousser encore plus. Mon frère et sa copine me regardaient, rigolant de ma tronche. J'étais rouge, même si je ne connaissais pas cette couleur. Je sentais le feu brûler mes joues, comme celui qui autrefois m'avait brûlé les yeux.

        « Eee..jee.. eee.. toilette.»

        Je m'extirpais rapidement de ce wagon où j'abandonnais ma valise, en cherchant un plus calme. Un vide. C'est ainsi depuis la nuit des temps. Je suis normal avec ma famille, ou du moins, ce qui l'en reste. Mains avec les autres personnes, je suis timide comme tout. C'est encore pire avec les filles. Lorsqu'il fille viens trop près de moi je perds littéralement tout mes sens. Et moi qui doit assurer la descendance masculine de la famille le plus tôt possible. La pression est lourde et j'ai peur de ne jamais pouvoir le faire et ainsi porte la honte de ma famille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roméo Danforth
Quelle sera ma maison ?
avatar

Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: live in grey ; roméo.   Dim 1 Fév - 5:15

J'ai abrégé les derniers chapitre car je ne voulais pas avoir à poster un autre message de rp.
Bref, j'ai terminé ma présentation Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apólleenh S. Mc Dómhnail
- admin -
-3ème année-
RAVENCLAW.

avatar

Féminin Nombre de messages : 172
Age : 26
« H<u>umeur</u>. : blàh blàh blàh, bavarde ?
« R<u>ace</u>. : — semi-vampire
« P<u>hoto d\'identité</u>.<center& :
Date d'inscription : 08/01/2009

MessageSujet: Re: live in grey ; roméo.   Dim 1 Fév - 12:40

Mon n'amiiiiiiiiiiiiiii *sort*
Je te valide chez les poufsouffle !
Bienvenue parmi nouus !
j'adore ton avatar * sbaaaaaaaaaaaaaaf*

_________________
        bang bang
          « a door left open, a woman walking by.»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://p-nocturnus.keuf.net
Roméo Danforth
Quelle sera ma maison ?
avatar

Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: live in grey ; roméo.   Dim 1 Fév - 20:42

Merci beaucoup ma ttopine. I love you
Et merci, pour le compliment pour l'avatar, mais moi je le trouve affreux Smile
Non, sincèrement il est magnifique. En plus t'est voyante ou quoi ? Mettre mon Roméo en gris sans savoir mon histoire. Bref, ça fait concept et j'aime !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apólleenh S. Mc Dómhnail
- admin -
-3ème année-
RAVENCLAW.

avatar

Féminin Nombre de messages : 172
Age : 26
« H<u>umeur</u>. : blàh blàh blàh, bavarde ?
« R<u>ace</u>. : — semi-vampire
« P<u>hoto d\'identité</u>.<center& :
Date d'inscription : 08/01/2009

MessageSujet: Re: live in grey ; roméo.   Dim 1 Fév - 22:13

Je suis voyante MOUAHAHAHAHA
toupinnnnn <33

_________________
        bang bang
          « a door left open, a woman walking by.»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://p-nocturnus.keuf.net
Abigail Tweeds
- admin-
- 2ème année -
SLYTHERIN.

avatar

Féminin Nombre de messages : 119
Age : 23
« H<u>umeur</u>. : Massacrante.
« P<u>hoto d\'identité</u>.<center& :
Date d'inscription : 08/01/2009

MessageSujet: Re: live in grey ; roméo.   Dim 1 Fév - 22:39

Je verrouille parce que vous hein ;D.
Bienvenue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: live in grey ; roméo.   

Revenir en haut Aller en bas
 
live in grey ; roméo.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Grey's Anatomy RPG]
» Grey's Anatomy
» Live Fast, Die Young and Make a Beautiful Corpse - Anastasia Vanderbilt ❀
» Live your life to death (Featuring Nayki)
» Grey Knights

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
▬ Praesidium Nocturnus; :: •• passport to hogwarts •• :: — répartitions — :: » HUFFLEPUFF-
Sauter vers: