AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 « Discussion Post-Nocturne » {R&A}

Aller en bas 
AuteurMessage
Aliénor de Bertois
- élève de 3ème année -
GRYFFINDOR.

avatar

Féminin Nombre de messages : 42
Age : 29
« H<u>umeur</u>. : Bien en forme, comme d'habitude
« P<u>hoto d\'identité</u>.<center& :
Date d'inscription : 26/01/2009

MessageSujet: « Discussion Post-Nocturne » {R&A}   Mar 3 Fév - 1:09

    Depuis cette nuit, Aliénor n'avait qu'une envie, le revoir. Jamais elle n'aurait cru passer plus de temps que quelques minutes en sa compagnie. Minutes très appréciées d'ailleurs. La demoiselle avait trouvé en lui un homme tellement charmant, que tout la confiance accumulée envers lui, avait été décuplée en quelques heures. Elle avait réussi à lui faire entrer en tête qu'il n'était pas celui qu'il disait être et que de toute manières, vampire ou pas, elle n'avait pas peur de lui. Après sa journée de cours bien remplie, Aliénor était partie chercher un encas dans les cuisines. Elle était ressortie avec une pomme bien verte, et juteuse. Elle fut ensuite prise d'une envie directe : le retrouver. Montée dans le hall, la gryffondor prit la direction du parc pour voir s'il ne s'y trouvait pas. Elle le parcouru des yeux, mais rien n'attira son regard, aucune silhouette pouvant lui appartenir. Aliénor poussa un long soupir. Elle avait fait quelques pas déjà, et n'avait pas spécialement envie de rentrer. Quand elle fit demi-tour, son vue fut récompensée.

    Elle l'aurait reconnu entre milles. Il était seul, mais toujours aussi charismatique même a plusieurs mètres d'elle. Aliénor termina sa pomme en deux bouchées, avant de la jeter dans une poubelle près d'elle. Elle aurait du y penser : d'abord commencer par le chercher dans les coins sombres. Il se montrait rarement à la lumière. La sorcière s'approcha lentement, prenant le temps de détailler sa carrure, son allure, le tout en fait. Plus le temps passait et plus le vampire occupait ses pensées. Malheureusement, si devant lui elle regorgeait de confiance en elle, elle avait bien du mal à faire entendre raison à ses envies et sa conscience. L'une voulait absolument obtenir plus de lui, l'autre, lui disait de se méfier. Aliénor ne savait plus vraiment ou donner de la tête. Elle suivit son instinct, ce qu'elle faisait dans n'importe quelle autre situation. Remettant les cheveux qui s'étaient échappés de son chignon derrière son oreille, Aliénor s'approcha de lui. Arrivant derrière, elle se baissa et posa les mains sur ses yeux.


  • ALIÉNOR « Qui est-ce? »

    Elle avait un grand sourire. Ayant agit comme avec n'importe qui, Aliénor avait complètement oublié que son odorat avait du le prévenir de son imminente arrivée près de lui, bien avant qu'elle même ne l'ait vu, mais qu'importait. Elle baissa ses mains elle même, les gardant quand même autour de son cou, puis elle se pencha en avant, pour l'embrasser sur la joue. La foule de chose qu'elle avait apprise sur lui, lui revint en mémoire quelques instants après. Aussi, pour éviter l'inévitable, elle se releva, rompant le contact. Elle avait quand même gardé son éternel sourire, et elle était venue s'assoir à ses côtés.

  • ALIÉNOR « Comment te sens tu aujourd'hui? »

    Aliénor, par cette simple question sous-entendais son humeur journalière, mais aussi sa faim. Il avait déjà eu quelques mouvements de reculs avec elle, et elle savait pourquoi au fond. Aussi se renseignait-elle un peu, bien que la distance trop peu raisonnable pour certains étaient le cadet de ces soucis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rowan P. Parker
- élève de 3ème année -
GRYFFINDOR.

avatar

Masculin Nombre de messages : 68
« R<u>ace</u>. : — vampire
« P<u>hoto d\'identité</u>.<center& :
Date d'inscription : 26/01/2009

MessageSujet: Re: « Discussion Post-Nocturne » {R&A}   Mar 3 Fév - 16:41

    Encore une journée de passé, Rowan ne se rendait plus vraiment compte du temps qui pouvait passer, surement parce que cela faisait des siécles qu'il voyait le soleil se lever et se coucher, la nuit prendre la place du jour, si bien que ses journées lui semblaient passer à une vitesse incroyable ce qui n'était d'ailleurs pas pour lui déplaire, au contraire, Rowan préférait la nuit, alors il pouvait faire ce qu'il voulait, sortir sans avoir à se cacher du soleil, chasser, courir plus vite que n'importe qui, se balader tout simplement. Il aimait la nuit, et la derniere qu'il avait passé le lui confirmait. Il n'avait pas pensé qu'après une partie de chasse il trouverait encore mieux et ce au chateau. C'est pourtant le cas, la veille en rentrant, il avait rencontré Aliénor, cette jeune femme était dans sa tête depuis longtemps mais il n'avait jamais osé l'approcher, par peur de lui même, une partie de lui le poussait à aller vers elle alors qu'une autre lui disait de rester à distance. Tout cela était très dur pour lui, surtout parce qu'il n'avait jamais vécu une telle situation, en général il vivait près des humains mais il ne s'était jamais retrouvé dans le cas où il était à présent, à savoir qu'il avait réellement besoin de sa présence, un tel sentiment le perturbait mais il ne s'en plaignait pas pour autant.

    Il est vrai que la nuit dernière avait été instructive pour lui, il en avait beaucoup appris sur elle, elle en avait également appris pas mal sur lui, mais surtout il avait beaucoup appris sur lui même, depuis les siècles qu'il avait passé près des hommes, il savait qu'il était capable de se contrôler mais l'odeur d'Aliénor lui avait toujours fais peur, seulement ce soir là, cette nuit là, tout avait été différent, il avait reussi à se retenir, à ne pas être trop brusque non plus, il n'avait pas fuis le contact, au contraire, il l'avait provoqué, mais il avait grace à cela comprit qu'il le pouvait, il en était capable, et cela lui faisait du bien, il avait l'impression d'être plus proche d'elle qu'il ne l'avait jamais été de qui que ce soit depuis très longtemps. Il était quasiment sur que cette retenue dont il avait pu faire preuve relevait du fait qu'il s'était habitué à son odeur, il avait passé un long moment seul avec elle dans la salle commune, où seule l'odeur d'Aliénor était palpable pour lui, alors cela avait peut-être facilité les choses, cela en tout cas il l'éspérait, mais il se demandait aussi comment cela allait se passer la prochaine fois qu'il la verrait, devrait-il tout recommencer, ou son odeur serait-elle resté en lui ?! Il n'en savait rien et n'avait plus qu'à attendre pour le découvrir...

    Rowan eut fini sa journée de bonne heure, malheureusement pour lui, et heureusement pour le reste des élèves, c'était une belle journée, le soleil brillait fort et lorsqu'il arriva à la sortie du chateau il longea celui ci, evitant d'entrer au soleil et alla s'installer sur un banc à l'ombre d'un grand arbre. Rowan pouvait se mettre au soleil mais dans ce cas tous pourrait voir ce qu'il est réellement, et il n'en avait pas très envi, même si son apparence le criait d'une certaine manière, il savait que ce petit détail risquerait de faire fuir beaucoup de monde. Il s'installa, laissant son sac par terre et fixant le lac en contrebat, ses pensées étaient toujours focaliser sur elle, il ne parvenait pas à la sortitr de son esprit, alors lorsqu'il sentit son parfum, il crut d'abord qu'il s'agissait d'un souvenir, mais cela devint plus fort, il ferma les yeux, essayant d'en capturer le parfum, de savoir si sa facilité allait être encore présente, il fut heureux de constater que c'était le cas, c'était un peu moins facile mais il lui faudrait surement moins de temps pour retrouver ce qu'il avait perdu. Il entendit ses pas dans son dos, le souffle du vent sur ses cheveux lui parvenait si bien, son odeur l'enivrait totalement, il ne fut pas surpris lorsqu'elle posa ses mains sur ses yeux, sachant bien que cela faisait parti d'elle. Il sentit ses mains descendre sur son cou et il rouvrit les yeux lorsqu'elle déposa un baiser sur sa joue. Il tourna la tête légèrement vers elle, rencontrant ses yeux avant tout, il sourit imperceptiblement en se décalant un peu, lui laissant de la place à côté de lui.


    Je ne vois pas qui d'autre que toi aurait fais cela... Je me sens très bien, ne t'en fais pas! Et toi alors, tu n'es pas trop fatigué ?
    Il esperait bien que non, à vrai dire maintenant qu'elle était là, il se rendait compte dans quelle mesure il avait désiré la revoir depuis le matin, il ne s'en était pas encore rendu compte, mais sa présence avait quelque chose d'apaisant pour lui, malgré son parfum, il arrivait très bien à faire la part des choses, sachant que c'était elle qui lui avait manqué et pas seulement son odeur, dans le cas contraire il aurait surement pris d'autres dispositions, mais puisque c'était le cas il était heureux de la voir, heureux qu'elle vienne à lui ainsi, peut-être l'aurait-il fais, ou peut-être pas, sa peur de s'inposer dans sa vie lui disait de ne pas le faire, il ne savait pas encore comment tout cela allait bien pouvoir finir pour lui, et pour elle, si elle s'attachait réellement à lui, si cela était déjà fais, peut-être cela serait plus dure lorsque le moment sera venu de quitter l'école, le moment où il partirait pour ne pas revenir sans aucun doute, il ne savait pas encore, il n'avait plus qu'à attendre et voir ce que le destin lui reserverait, même s'il commençait à douter que celui ci se soucir d'un vampire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aliénor de Bertois
- élève de 3ème année -
GRYFFINDOR.

avatar

Féminin Nombre de messages : 42
Age : 29
« H<u>umeur</u>. : Bien en forme, comme d'habitude
« P<u>hoto d\'identité</u>.<center& :
Date d'inscription : 26/01/2009

MessageSujet: Re: « Discussion Post-Nocturne » {R&A}   Mar 3 Fév - 21:49

    Elle pensa un instant qu'il faudrait qu'elle dorme ce soir, une nuit blanche, alors que demain, elle devait sortir avec ses amis, elle aurait bien plus de mal à rester éveillée. Surtout qu'ils avaient prévus de sortir dans la forêt interdite. Elle n'en avait pas parlé à Rowan, elle lui avait simplement promis de ne pas être trop proches avec d'autres vampires, comme elle l'était avec lui, mais pas de ne pas cesser toute attitude ridiculement inconsciente. Même si elle se doutait qu'il préfèrerait la savoir à l'abri, elle ne pouvait pas refuser une telle aubaine de retrouver ses amis. Elle lui en parlerait peut-être, plus tard, bientôt, ou pas. Elle verrait.

    Aliénor jeta un instant son regard sur le lac. Le soleil entamait lentement sa descente, et ses rayons, posés à la surface de l'eau lui offraient une vue ravissante. Elle l'avait vu ce parc, longuement, mais elle ne l'avait jamais trouvé plus beau qu'aujourd'hui. Un sourire calme se posa sur son visage. Elle regardait parfois autour d'elle. De plus en plus d'étudiants sortaient dans le parc, et si certains les regardaient, elle ne voyaient pas de réaction négative. Autant pour eux, elle aurait pu se fâcher. Du parc, puis du lac, elle se retourna vers Rowan. Elle se demandait pourquoi il passait son temps à l'ombre. Le soleil le tuait-il, comme dans les légendes? Elle en doutait, puisqu'il était dehors, le soleil levé. De même qu'elle doutait qu'il ne soit pas capable de se transformer en chauve-souris. Cette idée la fit sourire. Comment démêler le vrai du faux dans sa tête? Elle lui poserait la question plus tard. Après tout, ça ne serait pas la première question idiote qu'elle lui poserait.

    Elle comprit bien que le fait qu'il se décale n'avait rien de protecteur entre guillemets. Ce n'était pas fait parce qu'il voulait la protéger de lui, comme il s'était éloigné. Elle s'était installée involontairement proche. Je ne vois pas qui d'autre que toi aurait fais cela... Je me sens très bien, ne t'en fais pas! Et toi alors, tu n'es pas trop fatigué ? Elle haussa les épaules, avec un large sourire.


  • ALIÉNOR « Je vais très bien. Encore mieux que si j'avais dormi. Je suis bien contente que la journée soit terminée. En fait, surtout parce que je t'ai retrouvé. J'ai eu de la chance. C'est le premier endroit où j'ai cherché. »

    Elle passa son bras sous le sien, puis posa sa tête sur son épaule. La jeune femme n'avait pas peur, ne sentait pas le froid sur ses vêtements, et se moquait bien de ce qu'on pouvait dire. Elle se permettait de plus en plus de familiarités avec le vampire, surtout depuis la veille. Elle avait mis un certain temps avant de devenir si familiaire avec Nate et Matthew, surtout avec Matthew, car elle était sortie peu de temps après avec le premier. Enfin, il fallait dire aussi qu'Ali était très démonstrative, le problème était qu'elle avait bien du mal à comprendre et à dévoiler ses sentiments. Faire comprendre son attachement, ça n'était pas difficile, c'était même quelque peu instinctif chez elle, même si elle ne se rendait pas compte de tout. Mais l'expliquer, le dire, rien à faire. Tout en elle se bloquait, dès qu'on lui demandait de parler de ce qu'elle ressentait. Aliénor recala mieux sa tête sur son épaule, perdant son regard sur le lac.

  • ALIÉNOR « Tu m'as manqué aujourd'hui! Tu as fait quoi? Pourquoi tu n'es pas venu a certains cours? »

    Il était venu à certains, mais pas ceux en extérieur. Les potions, ça ne lui posait jamais de soucis, mais elle ne savait pas a quoi il passait ses journées. Elle était bien curieuse quand même, surtout quand ça le concernait lui. La veille avait été la preuve de cet attachement qu'elle avait envers lui. Elle resserra sa prise autour de son bras, comme si elle avait peur qu'il ne la quitte, qu'il ne s'en aille précipitamment. C'était ce qui la chagrinerait le plus, pour l'instant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rowan P. Parker
- élève de 3ème année -
GRYFFINDOR.

avatar

Masculin Nombre de messages : 68
« R<u>ace</u>. : — vampire
« P<u>hoto d\'identité</u>.<center& :
Date d'inscription : 26/01/2009

MessageSujet: Re: « Discussion Post-Nocturne » {R&A}   Mar 3 Fév - 22:58

    Rowan savait depuis un moment qu’il ne pouvait être avec Aliénor comme il était avec Declan ou Liberty, elle était humaine, et avait donc des besoins qu’eux n’avaient pas, ainsi lorsque lui ne pensait pas au sommeil, elle devait dormir, d’ailleurs la nuit dernière il l’avait oublié, et désormais elle devait être fatiguée par sa faute, il s’en voulait un peu mais d’un autre côté il était bien content qu’elle lui ai dis ne pas avoir besoin de dormir car ils avaient pu passer un peu plus de temps ensemble. Il se surprenait à être quelque peu égoïste avec elle, pensant avant tout à son plaisir avant les besoins qu’elle pouvait avoir, mais cela ne le dérangeait pas pour une fois, après tout il savait qu’elle saurait lui dire si quelque chose lui manquait. Rowan suivit le regard de la jeune femme lorsqu’elle se fut assise à côté de lui et regarda le lac à son tour, il regardait le soleil se refléter sur celui-ci et un sourire apparu sur son visage, cela lui rappelait vaguement les années qu’il avait passé en Amérique, là bas il se débrouillait toujours pour rester loin de la population en plein jour, de cette façon il pouvait profiter du soleil lui aussi, il aimait sentir le soleil sur sa peau cela était très agréable, mais il savait qu’il ne pouvait le faire en public, ainsi ici à Poudlard il devait s’en abstenir, mais tant pis c’était un faible pris à payer par rapport au reste de ce qu’il avait gagné ici.

    Enfin, il retourna les yeux vers Aliénor, ils étaient à l’ombre et pourtant son visage semblait tellement clair, elle était superbe, il sourit en la regardant, se laissant aller à la contempler, ne se lassant plus de faire cela, avant il le faisait également mais de loin même si ses yeux lui permettaient de la voir comme si il était tout prêt d’elle, désormais elle était près de lui et cette sensation était plus forte que n’importe quelle autre. Lorsqu’il se décala légèrement il préféra lui sourire, lui faire comprendre que ce n’était pas par peur de lui faire quoi que ce soit, mais parce qu’il ne voulait pas la gêner, il savait la froideur qui émanait de lui et cela pouvait être désagréable pour elle.


    Je suis heureux de l’apprendre, j’avais un peu peur que tu ne sois très fatiguée à cause de cette nuit. Tu me cherchais ?! Et bien… j’en suis ravi, je ne pensais pas te voir avant plusieurs jours à vrai dire…
    Il avait en effet pensé qu’elle aurait mieux à faire, surtout qu’il ne savait pas ce qu’il pourrait lui apporter de plus que ce qu’il lui avait déjà dis la nuit dernière, enfin, peut-être souhait-elle passer tout simplement un peu de temps avec lui, cette perspective le fit sourire, il l’espérait bien en effet, car c’est-ce que lui désirait. Enfin, il fut surpris lorsqu’elle passa son bras sous le sien et qu’elle posa sa tête sur son épaule, il ne s’étonnait pas dans le sens où cela était tout à fait elle, mais il se demandait quand elle se retirerait, il devait être glacé et elle ne tiendrait peut-être pas très longtemps ainsi. Il profita donc de cet instant, espérant qu’il ne s’arrête pas trop tôt. Il tourna la tête vers le lac sentant son parfum l’envahir, désormais celui-ci lui permettait de réellement apprécier sa présence, la soif ne lui venait plus vraiment, un peu mais beaucoup moins qu’avant.

    Tu m’as manqué toi aussi… Je… à vrai dire j’ai du éviter les cours de botanique et de vol , le premier parce que le soleil est trop fort dans les serres, et le deuxième est en pleine air, or avec ce soleil je ne pouvais pas me montrer aussi à découvert… ai-je manqué quelque chose ?
    Il ne réfléchit pas au fait qu’elle ne savait sûrement pas pourquoi il fuyait le grand soleil, cela était tellement évident pour lui à présent, et puis ses amis le savaient, alors il ne s’en rendait pas compte, il ne savait pas que beaucoup de questions devaient tourner dans la tête de la jeune femme, et à vrai dire c’était la dernière chose à laquelle il aurait pensé en ce moment. Il ne réfléchissait pas du tout en fait, il était subjugué par son odeur, par son visage, par ses yeux, il tourna les yeux vers le lac, évitant ainsi de le fixer, il ne voulait pas la fixer, cela n’était pas polis même s’il avait du mal à s’en empêcher, à regarder le parc et surtout le lac sous le soleil il avait envi d’entrer à la lumière, de sentir la chaleur sur sa peau glacée, mais il ne le pouvait pas, pas tant qu’il y aurait du monde, pas tant qu’elle serait là, cela pourrait la choquer, peut-être même lui faire peur même s’il avait conscience que peu de choses semblaient l’effrayer lorsqu’il s’agissait de lui.

    Je suis sur qu’il se demande à quel moment je vais te mordre!
    Rowan dit cela en riant, lançant un regard amusé mais aussi peu amène à un garçon de Serdaigle un peu en contre bas, lorsque celui-ci le vit il tressaillie et tourna la tête repartant dans une discussion avec son camarade, celui-ci jeta également un regard au vampire et sa belle compagne qui avait tout l’air d’être humaine, totalement différente de lui. Il se fichait bien des réactions des autres élèves tant que cela convenait à Aliénor. Il s’amusait souvent de ce genre de situation, les élèves de l’école, pour certain n’avait aucune aversion envers les gens de son espèces, mais d’autres se méfiaient plus que nécessaire après tout comment pouvaient-ils penser qu’ils représentaient une menace alors que le directeur les avait accepté dans l’école, cela lui échapper vraiment même s’il comprenait tout à fait d’une certaine manière…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aliénor de Bertois
- élève de 3ème année -
GRYFFINDOR.

avatar

Féminin Nombre de messages : 42
Age : 29
« H<u>umeur</u>. : Bien en forme, comme d'habitude
« P<u>hoto d\'identité</u>.<center& :
Date d'inscription : 26/01/2009

MessageSujet: Re: « Discussion Post-Nocturne » {R&A}   Mar 3 Fév - 23:52

    Aliénor se sentait bien. Il lui avait abandonné son bras, elle n'avait jamais été si contente. Il ne l'avait pas repoussé, l'avait laissé poser sa tête sur son épaule, et, cela deviendrait aussi l'un de ses moments préférés. Plus elle y repensait, et plus elle se disait qu'elle enregistrait chaque moment qu'elle passait avec lui, et que chaque moment qu'elle passait avec lui lui plaisaient tant, qu'elle voulait en avoir plein d'autres. C'était ainsi, elle ne savait pas pourquoi, elle le voulait, c'est tout. Je suis heureux de l’apprendre, j’avais un peu peur que tu ne sois très fatiguée à cause de cette nuit. Tu me cherchais ?! Et bien… j’en suis ravi, je ne pensais pas te voir avant plusieurs jours à vrai dire… . Aliénor fut surprise. Elle releva sa tête, gardant néanmoins sont bras contre elle. Elle avait arqué un sourcil, ayant quand même un sourire tendre.

  • ALIÉNOR « Pourquoi? Tu avais peur que je ne veuille plus te voir? Après hier? C'est ridicule! »

    Elle n'était pas méchante, juste amusée. Aliénor reposa ensuite sa tête sur l'épaule de Rowan, c'était là où elle était le mieux pour le moment. Son regard replongea sur le lac. Elle ferma les yeux ensuite, profitant de l'intense proximité qu'elle partageait avec lui. Elle avait tellement peur que la réalité lui remonte en tête et qu'il ne s'éloigne, qu'elle comptait bien savourer chaque moment. Tu m’as manqué toi aussi… Je… à vrai dire j’ai du éviter les cours de botanique et de vol , le premier parce que le soleil est trop fort dans les serres, et le deuxième est en pleine air, or avec ce soleil je ne pouvais pas me montrer aussi à découvert… ai-je manqué quelque chose ?
    Aliénor avait toujours les yeux fermés mais un large sourire s'afficha sur son visage. Elle lui avait manqué, encore mieux. C'était plus que ce qu'elle voulait entendre, elle n'en avait pas espéré autant. Rowan l'avait comblé rien que pas ces six mots. Elle ne s'y attarda pas, mais elle garda un sourire ému sur le visage, et l'émotion dans sa voix s'en ressentait.


  • ALIÉNOR « Ah ... je comprends. Enfin je crois ... est-ce que le soleil te tue, comme dans les légendes? Sinon, tu n'as rien loupé, de un, parce que j'ai bavardé en botanique, et de deux, parce que je ne monte pas sur un balais. »

    Aliénor était acrophobe. Le vide lui faisait plus peur que d'être mordue par un vampire, si elle pouvait s'exprimer ainsi. Elle se rappela son premier cours de vol. Elle avait eu la peur de sa vie. Depuis, elle assistait au cours de vol, mais sur le sol. Une sorte de dérogation exceptionnelle. Elle essayait parfois, mais non, rien du tout, rien y faisait. Elle était acrophobe, on allait pas la changer. Enfin, elle n'avait pas spécialement envie de parler cours avec lui. Elle avait d'autres choses à entendre de sa bouche. Ali tournait son regard autour d'elle de temps en temps, et ce serdaigle avait attiré son attention. Mais elle n'en avait rien dit. Elle n'avait pas spécialement envie de s'intéresser aux autres, seul Rowan comptait. Je suis sur qu’il se demande à quel moment je vais te mordre! Elle se redressa vers lui, se demandant où il voulait en venir, et quand elle regarda de nouveau le serdaigle. Elle eut un léger rire. Elle abandonna son bras deux minutes, pour se lever, et défier le jeune homme du regard.


  • ALIÉNOR « Tu veux être à ma place? Espèce de petit voyeur! »

    Aliénor le regarda, jusqu'au moment où le jeune partit. Fière, elle revint vers lui, se ré-installa, avec un large sourire. Elle reprit son bras sous le sien et reposa sa tête sur son épaule. Seule petite chose qui différait, l'une de ses mains étaient descendues jusqu'à son poignet. Elle n'osait pas aller plus loin. Elle ne savait même pas vraiment ce qu'elle voulait. Elle s'était arrêtée là, sachant bien ce que pouvait signifier un homme et une femme, main dans la main. Déjà que leur position actuelle était compromettante, elle ne voulait pas non plus créer d'ambiguïté entre eux. Pour couper court à ses pensées, la blondinette se mit à rire, et reprit.

  • ALIÉNOR « Voilà, je pense que nous serons tranquille maintenant. »

    C'était une sorte de plaisir pour elle. Elle avait passé une nuit avec lui, seule, et elle comptait bien être égoïste, et le garder encore seul pour elle aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rowan P. Parker
- élève de 3ème année -
GRYFFINDOR.

avatar

Masculin Nombre de messages : 68
« R<u>ace</u>. : — vampire
« P<u>hoto d\'identité</u>.<center& :
Date d'inscription : 26/01/2009

MessageSujet: Re: « Discussion Post-Nocturne » {R&A}   Mer 4 Fév - 19:09

    Rowan ne s'était en effet pas du tout attendu à voir la belle Aliénor aujourd'hui, le fait pour lui qu'elle désire sa compagnie était un étonnement à chaque fois, après tout ce qu'elle lui avait dis pourtant, il devrait savoir que cela ne s'effacerait pas en une journée, il se rendit lui même compte que son raisonnement était ridicule, mais il avait de bonnes raisons de penser ainsi, surtout que cela faisait plus de quatre siècle qu'il pensait comme ça alors on ne le changerait pas si facilement. Il avait tout de même également pensé que peut-être elle voudrait voir ses amis aujourd'hui ou même rentrer après ses cours afin de prendre un peu de repos, des choses typiquement humaines qu'il pouvait comprendre et qu'il s'en doutait étaient indispensables à la belle Aliénor. Mais malgré tout elle était là, avec lui, l'ayant cherché apparement, et désirant le voir, Rowan sentit heureux à cette révélation, lui aussi avait désiré la revoir, juste elle, pas comme aujourd'hui où il avait également pu la voir en compagnie de ses amis, il l'avait observé en quelque sorte, entendant ce qu'elle disait profitant à distance de son parfum mais ce n'était pas pareil, pas du tout selon lui, il préférait l'avoir près de lui, il avait moins l'impression de "l'espioner" si on peut cela ainsi.

    Pas du tout.. à vrai dire je pensais que tu voudrais peut-être voir tes amis, et puis je suis comme je suis, j'avoue que l'idée que je ne te reverrais pas avant un moment m'a effleuré l'esprit... tu me pardonne j'espere ?!
    Rowan avait le sourire aux lèvres, il ne doutait pas qu'elle le pardonnerait, il esperait en tout cas, ce n'était pas grand chose, mais il est vrai qu'il était ridicule quelques fois, surtout lorsque cela la concernait elle, allez savoir pourquoi lui n'en savait absolument rien, enfin il en avait bien une petite idée seulement il s'interdisait d'y penser tout simplement. Enfin, pour le moment il profitait tout simplement de sa présence, ne reflechissant à rien d'autre qu'à elle, qu'à son contact, la chaleur de sa peau par rapport à la froideur de la sienne, comme le jour et la nuit, l'été et l'hivers, ces comparaisons lui donnèrent le sourire, un sourire triste cependant, le jour et la nuit, c'était tout à fait ça... Rowan entendit ce qu'elle lui dit alors et ne put s'empecher de sourire, retenant un rire pour ne pas la blesser, il répondit d'une voix calme et sereine.

    Et bien... non le soleil ne me tue pas, sinon je serais bien embêter, je n'aurais plus qu'à vivre dans une grotte, ce ne serait pas très agréable... à vrai dire le soleil a un effet tout autre sur moi... Rowan tourna la tête vers le lac ensoleillé et sourit légèrement avant de reprendre en tournant la tête vers Aliénor. Tu as raison de bavarder, la botanique n'est pas une matière très passionnante selon moi... vraiment tu as peur du vide ?! Pourquoi cela ? Est ce que tu as d'autres phobies comme celle là ?
    Rowan avait posé pas mal de question, c'était un sujet qu'il n'avait pas pensé à aborder tout simplement parce que ce genre de choses ne faisait plus parti de sa vie depuis longtemps, il était sans peur en quelque sorte, à vrai dire étant invinsible il n'avait plus peur de rien, et puis qui s'attaquerait à lui, qu'est ce qui pourrait être plus fort que lui ?! Rien du tout... malheureusement, un vampire est invinsible d'une certaine manière, seul un autre être de son espece pourrait le tuer et il ne savait pas qui pourrait faire une chose pareil, vu sa force il faudrait au moins s'y mettre à trois. Rowan se détendit malgré ses pensées, mais fut surpris de voir Aliénor se lever pour s'adresser à ce gars de Serdaigle, il sourit malgré tout devant l'aplomb de la jeune femme.

    Et bien je pense que tu as lui à flanqué une belle trouille...
    Il pensait en effet que le garçon devait avoir eu une belle peur, déjà parce qu'Aliénor n'avait pas l'air commode comme ça, mais aussi parce qu'il avait du se dire que s'en prendre à elle voudrait dire se recevoir la visite d'un vilain vampire plus tard dans la nuit. Enfin, il la regarda se réinstaller près de lui, reposant sa tête sur son épaule, Rowan sentit ses cheveux au passage, une chose qu'il n'aurait sans doute jamais osé faire auparavant, il sentit la main de la jeune femme sur son poignet et sourit, il ne bougea pas pour autant, il ne voulait pas la brusquer, et puis surtout il ne voulait pas lui donner d'espoir, ça ne pourrait jamais marcher entre eux, il ne se voyait pas lui infliger ça, elle méritait une vie belle et heureuse, pas une vie de privation avec un vampire, il ne pouvait rien lui apporter de bon il en était plus que profondement convaincu quoi qu'elle en dise.
    Je crois en effet que personne n'osera plus nous approcher...
    Cela n'était pas vraiment pour lui déplaire, même si l'idée qu'il y est du monde autour d'eux le rassurait en quelque sorte, il ne pourrait rien lui faire devant des témoins, il était conscient d'être capable de ne rien lui faire mais voilà la peur que cela arrive malgré lui était sans cesse présente, il n'y pouvait rien s'était plus fort que lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aliénor de Bertois
- élève de 3ème année -
GRYFFINDOR.

avatar

Féminin Nombre de messages : 42
Age : 29
« H<u>umeur</u>. : Bien en forme, comme d'habitude
« P<u>hoto d\'identité</u>.<center& :
Date d'inscription : 26/01/2009

MessageSujet: Re: « Discussion Post-Nocturne » {R&A}   Mer 4 Fév - 23:48

    Aliénor avait pas mal de relations. Elle tentait d'accorder à chacun le temps qu'il méritait et si possible, égal à celui des autres, mais elle avait du se rendre à l'évidence. Cela était impossible. Impossible car d'une part, les meilleurs des meilleurs (autrement dit Cait, Andy, Nate et Matt) avaient droit à plus de temps que les autres, et parce que d'autre part, son cœur faisait des préférences.Pas du tout.. à vrai dire je pensais que tu voudrais peut-être voir tes amis, et puis je suis comme je suis, j'avoue que l'idée que je ne te reverrais pas avant un moment m'a effleuré l'esprit... tu me pardonne j'espere ?! Cette révélation la fit sourire un instant. Comment pourrait-elle ne pas le pardonner, lui, un garçon si gentil. Aliénor ne s'était même pas fâchée. Sachant pertinemment ce qu'il pensait de lui-même, la Gryffondor n'était pas étonnée de son jugement envers tout cela. Elle laissa même échapper un léger rire, tout en repositionnant correctement sa tête sur son épaule.

  • ALIÉNOR « Je ne t'en ai même pas voulu, alors te pardonner, bien entendu, même si tu n'as rien fait ou dit de mal. J'ai vu mes amis toute la journée, je les reverrai à dîner, puis demain, encore toute la journée. Chacun d'entre nous à des amis en dehors de la bande, ils sont compréhensifs ... même si j'ai droit à quelques remarques parfois. »

    Aliénor faisaient allusions aux diverses remarques que lui portaient Andrew et Nathanaël. Ses deux amis loup-garou ne manquaient pas de lui rappeler que leur odorat était aiguisé et qu'ils avaient bien sentis avec qui elle avait passé du temps en dernier. Le plus souvent, comme c'était lui, elle avait bien compris les choses. Mais elle n'en avait jamais parlé à Rowan, bien qu'il sente lui aussi, quand elle avait passé du temps avec les deux Serpentard. Et bien... non le soleil ne me tue pas, sinon je serais bien embêter, je n'aurais plus qu'à vivre dans une grotte, ce ne serait pas très agréable... à vrai dire le soleil a un effet tout autre sur moi... La curiosité de la Gryffondor fut piquée à vif. Elle releva les yeux vers lui, puis sa tête, le regardant avec curiosité, avide de connaître la sensation du soleil sur sa peau. Pour Ali, avant d'arriver à Poudlard, les vampires et les loup-garous étaient des créatures fantastiques, faites pour effrayer les plus jeunes et pour pimenter les histoires de son grand-père. Elle ne s'était pas imaginée devenir amie avec des êtres de chacune de ces races dans sa vie future, et s'en étonnait encore maintenant.

  • ALIÉNOR « Et ça te fait quoi si ça ne te tue pas? De même, aies pitié de mon ignorance mais ... tu te changes en chauve-souris des fois? Comme dracula? »

    Connaître, quand ça sortait des cours, Aliénor avait toujours envie, surtout quand les réponses à ses multiples et idiotes questions étaient données par quelqu'un tel que lui. Son air curieux était toujours posé sur son visage, et elle avait en plus de ça, une moue charmante, faite pour qu'il ait encore plus pitié de ses questions idiotes. Tu as raison de bavarder, la botanique n'est pas une matière très passionnante selon moi... vraiment tu as peur du vide ?! Pourquoi cela ? Est ce que tu as d'autres phobies comme celle là ? Oui, Aliénor avait peur du vide. Pourquoi? Elle l'ignorait, n'en avait pas le souvenir. Sa phobie devait venir de quelque chose, mais elle ne savait pas de quoi. Si elle en avait d'autres? Bonne question aussi. Elle n'y avait jamais vraiment pensé. Elle leva les yeux vers le ciel, recherchant les réponses, sans vraiment de succès, au fond de sa mémoire.

  • ALIÉNOR « Je ne pense pas non plus, c'est une matière assez barbante. Après, oui, j'ai peur du vide, plus que de toi ... même si la question ne se pose pas. Je ne sais pas pourquoi d'ailleurs, je n'ai pas de souvenirs d'être tombée d'une falaise ou de ma chaise haute. J'en sais rien. Si j'ai d'autres phobies? Bonne question. Je n'aime pas les araignées, ni les batraciens ou les reptiles ... mais de la à dire que j'en ai la phobie, je ne sais pas. Et toi? »

    Légère comme toujours, Aliénor avait reposé sa tête à l'endroit précédent pendant son mini-monologue. Monopoliser la conversation, ça lui arrivait souvent, mais avec lui, c'était moins long. Pourquoi? Sans doute qu'elle aimait trop l'entendre parler et lui raconter sa vie, alors elle prenait sur elle et se taisait. Et bien je pense que tu as lui à flanqué une belle trouille... C'était sous ses yeux que le garçon de Serdaigle avait fichu le camp. Elle n'aimait pas qu'on la regarde, qu'on l'espionne comme ça. Quoi que ... si elle savait que Rowan le faisait à distance, elle trouverait ça attentionné, et non pas dérangeant. Ignorance, quand tu nous tiens, elle ne savait pas pourquoi quand elle y pensais. Son rire s'envola légèrement, quand il eut terminé sa phrase. Si c'était à recommencer, elle le ferait sans doute, même s'il s'agissait de Cait, Andy, Nate ou de Matt (surtout ces quatre la en fait). Par contre, s'il venait l'envie à Declan de montrer son pâle visage, sans doute ne dirait-elle rien, il n'était pas de son ressort de faire partir les amis de son vampire préféré. Je crois en effet que personne n'osera plus nous approcher... Aliénor eut un sourire. En ces quelques mots, il avait résumé son envie du moment. Être seule avec lui pour faire plus court. Elle ne savait pas vraiment ce que cela représentait pour elle, cette intimité, mais elle savait qu'elle la voulait, qu'elle en avait besoin. Au fond d'elle, elle espérait que lui aussi, parce qu'elle aurait détester s'imposer.

  • ALIÉNOR « Pour sûr, mais ça me dérange pas, au contraire. » Elle stoppa un instant de silence et reprit par la suite. « Ça ne te dérange pas hein? De rester seul avec moi ... je ne voudrai pas te déranger! »

    C'était dans la nature d'Ali, de s'inquiéter pour si peu, d'avoir peur de déranger les gens. Et comme elle n'était pas à sa première question idiote, elle s'était demandé si c'était bien nécessaire de la garder pour elle celle-ci : réponse, Non!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rowan P. Parker
- élève de 3ème année -
GRYFFINDOR.

avatar

Masculin Nombre de messages : 68
« R<u>ace</u>. : — vampire
« P<u>hoto d\'identité</u>.<center& :
Date d'inscription : 26/01/2009

MessageSujet: Re: « Discussion Post-Nocturne » {R&A}   Lun 9 Fév - 19:15

    Rowan n’avait jamais eu à faire le choix entre accorder du temps à une personne ou une autre, sûrement parce qu’il n’avait jamais eu à choisir, à vrai dire cela n’avait jamais été que Declan et lui, ou pendant un moment Liberty, mais sinon il n’avait eu d’autres amis qu’eux, cela lui convenait parfaitement et aujourd’hui qu’Aliénor avait fais son apparition dans sa vie et bien il se rendait compte que pour elle cela n’était pas forcement facile, donner un peu de temps à chacun, ne pas délaisser l’une de ses connaissances en passant du temps avec lui, il espérait seulement qu’elle réussirait à gérer cela et surtout qu’elle ne regretterait pas de lui accorder tant de temps. Lui n’avait pas ce soucis donc, ses autres amis étaient des vampires, donc il pouvait accorder de son temps à Aliénor dans la journée et les voir la nuit, et puis chacun de ses cours il les passait avec Declan, et Liberty avait elle-même développé des relations ici à Poudlard, et il se doutait qu’il la retrouverait à la chasse le lendemain. Parce que même s’il n’avait pas besoin de chasser si souvent il en avait pris l’habitude depuis son arrivée ici, par précaution. Mais encore plus depuis qu’il connaissait Aliénor, lorsqu’il savait qu’il passerait un moment avec elle ou que cela risquait d’arriver, il préférait être plein si on peut dire afin de ne prendre aucun risque inconsidéré avec elle.

    Je suis rassuré, il ne faudrait pas que tu délaisse tes amis à cause de moi, ce ne serait pas bien après tout! Quelles genres de remarques te font-il ?! Oh oui c’est vrai.. Il y a des loups garous ils doivent… me sentir!
    Rowan sourit à cette hypothèse, bien sur qu’il le sentait, dès qu’elle passait un moment avec lui et qu’elle les rejoignait ils devaient lui faire remarquer son odeur, même si pour un humain l’odeur des vampires et des loups garous ne sont pas palpables, elles sont comme toutes les odeurs, mais entre eux c’est bien différent, les vampires sentent apparu âpre, leur odeur est soi disant aussi froide qu’eux même, quand aux loups garous ils sentent le chien mouillé, la terre, enfin ce n’est pas agréable autrement dit. C’est d’ailleurs parce que leurs clans sont censés être ennemis que leurs odeurs doivent se repousser. Rowan était plongé dans ses pensées mais restait attentif à Aliénor, celle-ci était toujours près de lui, si près, c’était une chose à laquelle il n’était pas habitué mais bizarrement, malgré la gêne du à son odeur, il appréciait cela, il n’en souffrait pas plus que cela. Il tourna la tête vers elle lorsqu’elle lui demanda si il se transformait cendre au soleil et vit à sa réponse que la curiosité s’était emparée d’elle. Il eut un sourire en voyant le sien et hocha la tête de façon affirmative.

    Rien de grave, disons que je… je deviens « brillant » si on peut le dire ainsi, je.. scintille! Ce n’est pas facile à expliquer à vrai dire, et non je ne me change pas en chauve souris, il ne faut pas croire toutes les histoires sur les vampires… d’ailleurs je ne dors pas dans un cercueil non plus au cas où tu te poserais la question, à vrai dire j’aime le confort d’un lit et d’un bon oreiller.
    Rowan se mit à rire légèrement, il s’était intéressé aux légendes sur son espèce durant son existence, la majorité de ce que racontaient celles-ci l’avait bien fait rire, on y parlait de choses qu’il n’avait jamais vu, d’ailleurs il se doutait que la plupart de ses légendes étaient fondées sur des erreurs, des faits peut-être réels mais mal interprétés! Comme par exemple le fait que tout le monde croit que les vampires se transforment en chauve souris, à une époque les vampires se cachaient dans les grottes la nuit, alors sûrement des chauves souris s’envollaient-elles à leur arrivée et c’est de là que cette légende était née! Enfin, c’est-ce à quoi il avait pensé, trouvant cela plus logique, mais bon après tout il n’existait pas à l’époque où ces légendes étaient née, pas encore tout du moins.

    Je vois… je ne comprends pas les peurs humaines, je n’en ai pas, de peur je veux dire, lorsqu’on est invincible on a aucune raison d’avoir peur de quoi que ce soit! Après… je dirais que j’ai peur d’être un monstre, mais ce n’est pas la même peur que celle du vide ou des reptiles! J’ai aussi peur d’être avec toi mais ça je ne sais pas vraiment pourquoi…
    Une fois encore il avait parlé en étant le plus sincère qui soit, il n’avait pas réellement fait attention aux mots qu’il employait, il avait parlé bêtement. Il fixait le lac à présent, de voir toutes ces couleurs se refléter sur la surface lisse d’un lac si calme en apparence le faisait sourire, ce lac regorgeait de créatures incroyables, et à vrai dire il en voyait de là, sa vue était bien meilleure que celle des humains, et il pouvait voir des choses que les autres étaient incapables de voir, cela il l’aimait, il pouvait être bien plus attentif aux détails grâce à cela. Rowan tourna la tête vers Aliénor lorsque celle-ci se fut réinstallé près de lui après avoir crier sur le Serdaigle un peu trop curieux, ou peut-être simplement inquiet pour elle, c’était fort probable. Il écouta ce qu’elle disait et sourit pour lui-même.

    Ne dis pas de sottises, tu sais très bien que je désire ta compagnie, chaque fois que tu voudras me voir je serais là à t’attendre, mais toi il te faudra me dire lorsque tu ne voudras plus de ma compagnie, je ne suis pas sur de m’en rendre compte par moi même malheureusement, tu reste un total mystère à mes yeux…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aliénor de Bertois
- élève de 3ème année -
GRYFFINDOR.

avatar

Féminin Nombre de messages : 42
Age : 29
« H<u>umeur</u>. : Bien en forme, comme d'habitude
« P<u>hoto d\'identité</u>.<center& :
Date d'inscription : 26/01/2009

MessageSujet: Re: « Discussion Post-Nocturne » {R&A}   Ven 13 Fév - 13:02

    Un petit courant d'air frais les entoura, et Aliénor fut prise d'un léger frisson. Elle se redressa légèrement, mais fit mine que c'était pour mieux se réinstaller. Elle ne voulait pas qu'il lui dise de rentrer, ne pas qu'elle ait froid ou quoi que ce soit d'autre. Elle voulait rester là, avec lui. Ses doigts, toujours posés sur son poignet eux aussi commençaient à s'engourdir, mais elle n'en remua aucun. C'était simplement ce qu'elle ressentait. Je suis rassuré, il ne faudrait pas que tu délaisse tes amis à cause de moi, ce ne serait pas bien après tout! Quelles genres de remarques te font-il ?! Oh oui c’est vrai.. Il y a des loups garous ils doivent… me sentir! Aliénor se mit à rire. Oui, c'était ce genre de remarques, et généralement, Andy et Nate ne faisaient pas dans la délicatesse. C'était plutôt des phrase genre « Ali, tu sais que tu ne sens pas bon? » que « Ali, ton parfum ne te va pas du tout. » Enfin. Ce n'était pas le plus important dans tout cela. Elle était contente de pouvoir avoir un ami vampire, et des amis loup-garou, et que tout ce monde là puisse cohabiter, avec elle, sans trop de débordement.

    ALIÉ NOR « C'est à peu près ça oui. Mais ça s'arrête la, donc ce n'est pas désagréable. Je prend plus ça pour une taquinerie qu'une remarque désobligeante. Et puis, je fais ce que je veux aussi, je suis assez grande pour ça. Si j'ai envie de passer du temps avec toi, ils ne m'en voudront pas. »

    Aliénor ne précisa pas à la fin de tout cela qu'ils ne lui en voudraient pas, tant qu'elle ne loupaient pas leur petites sorties nocturnes. L'une d'elle était prévue demain, elle en était expressément ravie. Mais elle n'en dit rien. Elle ne voulait pas décevoir Rowan, elle qui lui avait dit de ne pas sortir la nuit, sans protection. Mais Nate et Matth seraient là, est-ce que ça comptais? Bref, elle ne s'attarda pas plus sur la question. Rien de grave, disons que je… je deviens « brillant » si on peut le dire ainsi, je.. scintille! Ce n’est pas facile à expliquer à vrai dire, et non je ne me change pas en chauve souris, il ne faut pas croire toutes les histoires sur les vampires… d’ailleurs je ne dors pas dans un cercueil non plus au cas où tu te poserais la question, à vrai dire j’aime le confort d’un lit et d’un bon oreiller. Le monde magique n'était pas aussi cruel qu'on le disait dans les livres. Aliénor était comme fascinée par ses paroles, comme un enregistreur moldu qui captait tous les sons, sans réfléchir. C'était impressionnant. Ainsi, toutes ces idées sur les vampires étaient infondées. Ils pouvaient sortir au soleil, ne se changeaient pas en chauve-souris, étaient beaux comme des demi-dieux grecques. Elle rit quand il devança ses potentielles futures questions en lui parlant du cercueil et du confort d'un lit. Aliénor aimait ce confort là aussi, mais pas dormir.

    ALIÉNOR « Quand je pense que tout ce qu'on nous dit des vampires est totalement faux. Et, une dernière chose. Je me doute que ça, ça n'est pas infondé mais ... tu te nourris de sang n'est ce pas?  »

    Bien que ceci aurait pu en effrayer certains aussi, Aliénor se bougea pas. Elle avait gardé sa tête sur son épaule, sa main sur son poignet et comme une gamine, elle balançait ses jambes légèrement, d'avant en arrière. S'il se nourrissait de sang humain, comment cela se faisait-il qu'on ne voyait pas l'école humaine se décimer, au détriment de vampires et de loups? L'équilibre restait stable, aucune disparition subite sans de retour. C'était étrange. Je vois… je ne comprends pas les peurs humaines, je n’en ai pas, de peur je veux dire, lorsqu’on est invincible on a aucune raison d’avoir peur de quoi que ce soit! Après… je dirais que j’ai peur d’être un monstre, mais ce n’est pas la même peur que celle du vide ou des reptiles! J’ai aussi peur d’être avec toi mais ça je ne sais pas vraiment pourquoi… Invincible. Alors, il était invincible. Ça alors. Encore une chose qu'elle n'aurait pas imaginé. Pas d'ail, pas de croix, ni de pieu pour les tuer. Un sourire presque béat s'ouvrit sur son visage. Comme si c'était une bonne chose pour lui. Pas de peur. Il pouvait voir le monde d'en haut, chose qu'elle ne ferait jamais, parce dès que ses pieds étaient à un mètres au dessus du sol, elle était prise de panique. Peur d'être un monstre? Elle ne comprenait pas. Comment pouvait-il être un monstre. Lui, Rowan Parker, un monstre? Impensable, impossible et inimaginable pour la jeune De Bertois. Peur d'être avec elle aussi? Ça elle le comprenait, et ça ne lui fit rien. Elle ne savait pas non plus, exactement pourquoi il avait peur d'être avec elle. Ils venaient de deux mondes différents, trop différents pour se côtoyer sans craintes, et Aliénor faisait fis de toutes ces légendes, de toutes les recommandations et compagnie. On lui disait de ne pas s'approcher des loup-garou, parce qu'ils étaient dangereux, elle n'avait pas trouvé mieux que de s'amouracher de l'un d'eux pendant quelques temps, et de devenir la meilleure amie d'une autre, un an après. Les vampires étaient dangereux n'est ce pas? Et alors? Elle avait trouvé le moyen de parler avec énormément d'entre eux, à commencer par Rowan, qui était l'homme le plus doux et le plus cultivé qu'elle connaisse. Si certains semblaient surpris qu'elle supporte sa présence, dans la tête d'Ali, c'était totalement différent : C'était elle qui se demandait comment faisait-il pour la supporter elle.

    ALIÉNOR « Invincible. C'est presque impensable. Pour les peurs, je t'envie si tu savais. Poudlard de la haut, ça doit être magique. Ce que je ne donnerait pas pour être débarrassée de ma peur, juste pour avoir cette vision dans ma mémoire un jour. Je comprend aussi que tu aies peur d'être avec moi, mais ça, saches que c'est ridicule. Tu n'as pas à avoir peur ... visiblement, je ne peux rien te faire. »

    Plutôt que de se lancer dans les explications, Aliénor avait préféré tourner cela en dérision. Comme si c'était elle qui avait le dessus sur lui dans n'importe laquelle des situations. Menue comme elle était et face à sa carrure, elle doutait de faire le poids, ne serait-ce qu'une demi nano seconde. Ne dis pas de sottises, tu sais très bien que je désire ta compagnie, chaque fois que tu voudras me voir je serais là à t’attendre, mais toi il te faudra me dire lorsque tu ne voudras plus de ma compagnie, je ne suis pas sur de m’en rendre compte par moi même malheureusement, tu reste un total mystère à mes yeux… Un sourire béat, qu'Aliénor qualifierai d'idiot si elle s'était vue sourire ainsi, se posa sur ses lèvres. Chaque fois qu'elle le voulait hein. C'était parfait, elle n'en demandait pas plus. Ali était assise depuis bien longtemps maintenant, et elle avait bien de la peine à rester en place. Toujours en gardant ce même sourire, elle se leva, ne lâchant son poignet qu'en dernier. Debout, elle le regarda dans les yeux pour lui répondre.

    ALIÉNOR « C'est entendu. Entendu, mais ridicule. »

    Le sourire béat qu'elle avait gardé sur son visage étant un début de réponse pour lui, elle avait continué de vive voix, bien que si elle avait soupiré, tout en levant les yeux au ciel, elle ne doutait pas qu'il aurait compris. Aliénor fit un tour sur elle-même en levant les bras au ciel, et prit une grande inspiration. Une fleur solitaire jonchait le lac, elle fit quelques pas pour la prendre. D'une couleur un peu parme, elle était plutôt jolie. Elle la porta à son nez, et eut un nouveau sourire face à son parfum. Son regard se posa ainsi sur le lac, alors qu'elle se dégourdissait les jambes. Elle remarqua aussi que ses doigts n'étaient pas aussi engourdis qu'elle le pensait. Elle garda le silence, les quelques minutes où elle fut debout, puis elle vint se mettre derrière lui. Elle entoura sa tête de ses bras, faisant tourner la fleur entre ses doigts, puis elle posa son menton sur son épaule.

    ALIÉNOR « Mystère est mon onzième prénom, mais il n'y avait plus de place sur mon acte de naissance pour l'écrire. » Aliénor eut un sourire doux. « J'aime ta compagnie Rowan. Elle est bien plus appréciable que celle de quelques autres, que je côtoie de temps en temps. Enfin, c'est peut-être aussi parce que tu as tellement de patience, pour supporter la pauvre humaine que je suis. Généralement, si je fais la moitié de ce que je fais avec toi, ils s'enfuient. Je fais si peur que ça? Où alors, je ne leur plait pas. Tant pis. Tant que toi, tu veux bien de moi à tes côtés de temps en temps, ça me va. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: « Discussion Post-Nocturne » {R&A}   

Revenir en haut Aller en bas
 
« Discussion Post-Nocturne » {R&A}
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
▬ Praesidium Nocturnus; :: •• Le Domaine •• :: — le lac —-
Sauter vers: