AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 » meeting in the hollow of the hut _ pv. Caitlin.

Aller en bas 
AuteurMessage
Heath P. Gallner
Quelle sera ma maison ?
avatar

Nombre de messages : 44
« H<u>umeur</u>. : A mourir de joie
Date d'inscription : 02/02/2009

MessageSujet: » meeting in the hollow of the hut _ pv. Caitlin.   Mar 3 Fév - 1:36

» meeting in the hollow of the hut




— pv :: Caitlin - Heath —


    — hj :: désolé de la minablerie mais bon l'inspi était pas au RDV je ferais mieux la prochaine fois =P. En plus en écoutant paramore c'était le meilleur moyen pour rater xD —

    Fin de journée. Semblable à toute autre. Je sortais de cours de Botanique. Matière barbante et professeur peu captivant. Tout ce qu'il y a de moins original à Poudlard. Un cours de plus ennuyeux pour moi. La journée avait été plus maussade que jamais. Des cours abominablement ennuyeux. Métamorphoses, Potions, Histoire de la magie. Heureusement que la défense contre les forces du Mal m'avait sauvé du précipice. La journée se terminait enfin. Ouffff. Ça en était presque saoulant. Je m'étais précipité, après la sonnerie, directement vers le parc. J'avais envie de me rafraîchir les idées. Je me dis alors qu'une excursion vers le saule cogneur n'étais pas interdite. Tout le monde connaissait les méfaits de cet arbre hautement bizarroïde mais moi d'un sens je le trouvais fascinant. Enfin. Pourquoi s'attarder sur des choses futiles. J'arrivai donc devant cet arbre, d'une beauté qui n'était qu'à déplorer. Je le trouvais assez laid à vrai dire. De toute façon un arbre n'étais jamais très beau à mes yeux. Je trouvais les arbres fades et dénudés de sens. Devant celui-ci ma curiosité s'éveillait.

    Je savais ce qu'il cachait à l'intérieur. La cabane Hurlante. « La maison la plus hantée de Grande-Bretagne ». Foutaise oui ! Moi je n'y croyais pas et ne le croirais jamais. Genre. Une simple cabane de bois sous un arbre hantée ? Il ne faut pas nous prendre pour des abrutis quand même. Même à mon âge on n'est pas dupe. Les gens croyaient vraiment nous faire gober à nous, des adolescents qu'une cabane « hantée » se cachait là dessous ? OK pour la cabane mais c'est tout. Pas hantée.

    Je marchais donc en direction de cet arbre. Mais comment faire pour contourner ces branches ? Difficile néanmoins pas impossible. Marchant très doucement, j'avançais en direction de l'entrée qui se dessinais. Un creux qui formais une sorte de trou noir. Mes pieds joints était parfaitement silencieux. De quoi ne pas éveiller l'attention de l'arbre. Je marchais en rond pour que l'arbre ne sente pas que j'allais tout droit. Ce fut assez périlleux. Je mis au moins 5 minutes à arriver à mon but. Mais je l'atteint tout de même. Après avoir franchis la première étape, je me glissais dans le trou noir menant à la cabane hurlante. C'était un endroit sombre. Tellement sombre que je dus faire apparaître de la lumière de moi-même avec ma baguette :

    « Lumos ! », prononçais-je ma baguette à la main.

    Un petit flot de lumière jaillit alors de la baguette. Je fus satisfait du résultat. Je pus apercevoir les alentours. C'était plus sombre que je ne l'imaginais. Il devais y avoir quelque chose qui était passé par là. Bien sûr, prudent, je n'insista pas davantage pour explorer les lieux. Je décidai de monter à l'étage supérieur, qui était atteint grâce à un escalier de bois qui au fur des années avait cédé à quelques trous par ci par là.

    Tandis que je montais à l'étage, j'entendis que quelqu'un arrivais. Par prudence, je montai vite fait puis observa d'un coin la jeune personne. Je la reconnue immédiatement. Ça n'étais d'ailleurs pas bien compliqué de la reconnaitre. Et comme nous étions assez proches, je n'eût aucun mal à savoir qui elle était. C'était Caitlin. Une de mes ex petites-amies. Je me surpris à me faire la remarque qu'elle était toujours aussi belle. Elle n'avait jamais changé depuis le temps. Sûr de qui elle était, je descendit de mon escalier. Quand elle me vit arriver une expression de surprise se dessina sur son visage. J'imagine qu'elle étais surprise de me voir. Lui adressant un simple sourire, comme j'aimais les faire, je m'avança vers elle puis commença la conversation (il fallait bien commencer un jour) :

    « Cait' ! Quelle bonne surprise. Que fais-tu là ? C'est ... étonnant de te voir ici ! »

    Mon sourire laissant place à un simple visage béa, je laissait parole à mon interlocutrice.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
» meeting in the hollow of the hut _ pv. Caitlin.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
▬ Praesidium Nocturnus; :: •• Exterieur •• :: — la cabane hurlante —-
Sauter vers: